Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Librairie Et Caetera 33830 Belin-Béliet

Vous avez peut-être trouvé un morceau de papier de ce genre dans votre colis...

 

Il s'agit d'un petit cadeau qui vous permettra de fleurir un coin de terre et d'attirer les insectes. Les graines incluses dans le papier proviennent de chez Germinance. Détails sur la phacélie en bas de page.

Comment planter : Il suffit de déchirer le papier en petits morceaux et de les enterrer dans un petit bout de jardin. Tenir le semis humide. Vous pourrez ensuite récolter des graines pour un nouveau semis. Il semble que ces graines ne soient pas très adaptées à la culture en pot en intérieur (j'ai fait un essai peu concluant). Si vous n'avez pas de jardin vous pouvez les semer dans un terrain vague...

Fabrication

Fabrication à partir de livres recyclés...

On déchiquète les pages d'un livre, on les laisse tremper dans l'eau un moment, on passe le tout au mixer. Là on obtient une soupe au papier...

On égoutte un peu, on mélange des graines à la pâte, on moule à l'emporte pièce et on presse (entre 2 feuilles de papier).

Le reste en images ci-dessous... Faire sécher très vite, les graines ne doivent pas commencer à germer !

Cet atelier amuse beaucoup les enfants.

A votre disposition pour toute question sur le sujet !

 

 

La phacélie

Les graines incluses dans le papier sont des graines de phacélie (Phacelia tanacetifolia)

Planter du papier

La phacélie est une plante qui grandit rapidement, ses racines ameublissent le sol et ses fleurs nourrissent les abeilles

La phacélie est une plante dite mellifère. Sa floraison dure plusieurs semaines, le nectar contenu dans les fleurs attire les abeilles. Elles s’en nourrissent pour produire leur miel. Et au passage, les abeilles pollinisent les cultures voisines !  La phacélie attire aussi de nombreux autres insectes utiles comme les syrphes prédateurs des pucerons, et les micro-hyménoptères parasites du carpocapse de la pomme. 

Son feuillage est léger et foisonnant, plante idéale pour occuper une parcelle en attendant de recevoir une culture. La phacélie va prendre toute la place et empêcher les “mauvaises” herbes de pousser.

Ses petites graines se sèment à la volée, à partir du mois de mars et on peut faire plusieurs semis jusqu’à fin août.

La phacélie fait partie de ces plantes que l’on appelle les “engrais verts“.

Ce sont des végétaux qui puisent des éléments dans les profondeurs du sol et dans l’air. Ces éléments vont ensuite bénéficier aux cultures suivantes. Les racines des engrais verts décompactent le sol. Et le feuillage, une fois coupé, se décompose et enrichit la terre en humus et en azote.

Juste après la floraison et avant la formation des graines, il faut couper les tiges de phacélie au ras du sol et laisser les racines dans le sol.

Si vous souhaitez utiliser la parcelle très rapidement, vous pouvez la remettre en culture immédiatement. La phacélie coupée va servir de paillis pour la nouvelle culture. Ce mulch va garder le sol humide et limiter la pousse des herbes indésirables.

Si vous voulez améliorer la fertilité de votre sol, après 6 semaines, la décomposition sera bien avancée et les organismes qui vivent dans le sol vont commencer à créer de l’humus.